top of page

Se délier, se relier avec le yoga de Madras

Dernière mise à jour : 4 avr.


Un coeur dénouant un noeud

Se délier, se relier... 

Par la présence bienveillante au corps et au souffle, yoga et méditation nous offrent un espace, pour nous délier physiquement et démêler ce qui, en nous, s'est noué.


Ils nous permettent ainsi, peu à peu, de rassembler ce qui, au gré des événements et des émotions de nos vies, s’est éparpillé, d’aligner ce qui s’est décentré, d’ajuster ce qui s’est déséquilibré.


Ils contribuent à de plus grandes clarté et unité intérieures car ils lèvent progressivement les obstacles à la circulation de la vie en nous.


Ils nous conduisent à nous rencontrer, pleinement et avec tendresse, dans notre humanité ; à comprendre nos conditionnements, nos modes de fonctionnement répétitifs, nos émotions, nos traits de caractère ; à nous accueillir dans notre singularité.

 

Loin d’être des pratiques égotistes, ces voies du yoga de Madras et de la méditation nous offrent un chemin pour rencontrer, en nous, la chair du monde et ce qui traverse tout être humain. Elles nous ouvrent au mystère de la rencontre....Se délier pour mieux se relier.


« Finalement, le yogin, la yoginī, pourrait être défini(e)

comme celui ou celle qui a le goût de la rencontre avec soi-même. »


Eva Ruchpaul

 « Dans la confidence du souffle » de Colette Poggi,

Editions Almorra 2019, p. 54

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page